Quelles sont les aides financières à l’achat immobilier ?

Partager sur :
Quelles sont les aides financières à l’achat immobilier ?

Vous projetez d’acheter pour la première fois un bien immobilier ? Une bonne préparation vous permettra de faciliter et d’accélérer la réalisation de ce projet de vie. Pour commencer du bon pied, prenez connaissance des aides au logement auxquelles vous avez droit. 

Les aides auxquelles vous pouvez prétendre

Après la réunion du Haut Conseil de Stabilité Financière, sous la présidence de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, des nouvelles recommandations ont vu le jour afin d’améliorer les conditions d’octroi de crédits immobiliers cette année.
Il existe de nombreux coups de pouce financiers pour vous permettre de rassembler les budgets nécessaires à votre projet d’achat immobilier à Saint-Leu ou ailleurs :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ) : il est conçu pour aider les ménages modestes et intermédiaires à financer leur projet d’acquisition immobilière (résidence principale). Il peut financer jusqu’à 40 % du prix du logement. Ce prêt est alloué par l’état et par l’intermédiaire de banque conventionnée.
  • Le prêt action logement (PAL) : les salariés, les préretraités et les retraités de moins de 5 ans d’une entreprise privée de plus de 10 personnes sont les principaux bénéficiaires de ce prêt. Il est accordé par un organisme collecteur 1 % logement, pour un montant maximum de 40 000 euro (taux entre 0 et 1 %). La durée de remboursement ne doit pas dépasser 25 ans.
  • Le prêt d’accession sociale (PAS) : il est destiné aux personnes ayant des revenus modestes, pour les aider à devenir propriétaires de leur résidence principale. Le montant du prêt varie en fonction de l’emplacement du bien immobilier à vendre (zone A, B1, B2 ou C) et du nombre d’occupants. Le PAS peut financer jusqu’à 100 % l’acquisition. Renseignez-vous auprès de la caisse d’allocations familiales de votre région pour en savoir plus.
  • Les aides locales (prêts subventionnés) : elles peuvent être accordées par les communes, les départements et les régions. D’un montant modeste, elles peuvent être combinées avec d’autres prêts immobiliers.